Samedi 26 août

 

Et voilà, la dernière séance cueillette et cuisine a eu lieu, nous étions fort nombreux, et l'ambiance était là !!! De 6 à 70 ans, tous les participants ont cuisiné avec zèle et le résultat était au rendez-vous ! Tarte aux "Bon-Henri", verrines sucrées.

Cette année, nous avons reçu des participants de Lausanne, de Genève, de Paris, de Villars, de Suède... Ce sont vraiment des rencontres enrichissantes. Chacun est curieux de mieux connaître son environnement et les plantes qu'il peut croiser lors de ses balades. Alors... à l'année prochaine , espérons!

Au jardin, le livre d'or reçois aussi de multiples messages du monde entier et les fleurs sont vraiment le langage universel qui lient tous ces gens de passage aux Diablerets.

La séance de contes a réuni une vingtaine de personnes ! Nous étions à court de tabourets ! Hélène nous a enchantés avec ses récits imagés ! "George n'était vraiment pas content... "mais nous , oui !

 

 

Lundi 14 août

Le jardin voit s'ouvrir tous les soirs les fleurs des belles de nuit, les edelweiss sont en fleurs et de nombreux tapis mauves, blancs ou dorés illuminent le jardin. Après la période de canicule, qui a vu souffrir certaines plantes, les jours de pluie abondante ont fait beaucoup de bien au jardin, tout a repris de la vigueur. Quelques séances de désherbages lui ont donné jolie allure.

Deux ateliers de cueillette ont fait le plein de curieux, qui souhaitaient reconnaître les plantes courantes de nos prairies de montagne et la cuisine a complété la cueillette, dans une ambiance bien animée et sympathique.L'été avance très vite semble-t'il !!!

 

Mardi 25 juillet

Encore une séance "cueillette et cuisine" animée et riche en enseignements.

La crème à la reine des prés (sans lactose) , la soupe aux herbes sauvages et les verrines au sirop de sureau avec coulis de raisinés ont été confectionnées avec élan par les participantes qui sont rentrés chez elles avec le repas du soir...

 

Week-end du 22 et 23 juillet

Ce sont 12 joyeux drilles qui se sont embarqués sur le chemin de la cabane des Diablerets, sous un soleil généreux tempéré par une agréable brise et quelques nuages bienvenus. Quelques haltes ont permis à Hélène de nous conter les merveilles en fleur du chemin... Aconit, aster, campanules, dryades, petites astrances, gentianes glaciaires et printanières, alchémilles vulgaires et argentées,edelweiss  

céraiste gazonnnant, saussurée des Alpes... les tapis de fleurs alpines ont enchanté nos regards et ravi nos oreilles !

Arrivées à la cabane, repos puis préparation de l'apéritif du soir avec les plantes récoltées le matin. Pour le souper, soufflé aux feuilles de berce et risotto aux champignons cueillsur terre, le coeur plein de joyeux souvenirs.Un week-end parfait !is par Sandrine, la gardienne suivis d'une crème à la reine des prés.

Une troupe de 22 bouquetins, mâles, femelles et petits nous a enchantées à deux pas de la cabane. Après une nuit parfaite pour la plupart, un petit déjeuner copieux, retour sur terre... Un week-end parfait !

 

Jeudi 20 juillet

Hier, en fin d'après-midi, Hélène nous a enchantés avec ses contes sur les plantes médicinales, leur origine, leur caractère, leur manière efficace d'assurer leur survie.

De la graine en spirale de la spirée au fruit crochu de la bardane, qui a inspiré l'inventeur du Velcro, nous avons bien ri et nous sommes passionnés pour la richesse incroyable des végétaux.

Puis a eu lieu l'événement que nous attendions depuis longtemps ...

La première fondue au Jardin ! Une réussite totale ! Nous étions 6 pour partager ce moment avec Leny Schneider, épouse de Jean qui a été le premier jardinier et créateur de notre jardin au côté de Marc.

Ce fut un moment plein de rires, de souvenirs et d'émotions partagées.

A refaire !

 

 

Vendredi 14 juillet 2017

 

Que de choses se sont déjà déroulées au jardin...

L'assemblée générale, l'ouverture traditionnelle, avec Pascal au cor des Alpes et un joli groupe de fidèles malgré un petit crachin et un temps plutôt maussade.

 

Le premier atelier cueillette et cuisine a accueilli un groupe enthousiaste et la cueillette a permis de reconnaître la feuille de renouée bistorte, la berce spondyle, le serpolet, la reine des prés et sa saveur sucrée qui recueille tous les suffrages. Les petits sablés d'apéritifs au thym ont été une réussite et le gratin aux feuilles de renouées et de berce ne demandait qu'à être dégusté.

 

Au jardin, les fleurs se succèdent, en touffes, en tapis, en hautes inflorescences : adonis du printemps, ancolies, chardons bleus, délicates tulipes du Caucase, vipérine, silène acaule, benoites, consoude envahissante, épilobes, géraniums herbe à Robert, noirâtre, des bois et des prés...

 

C'est une explosion de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel...

Nos visiteurs continuent de manifester leur contentement dans notre petit livre d'or.

 

Et puis, il y a une nouveauté: Les contes au jardin. La première séance a enchanté 7 personnes, charmées par la voix d'Hélène, et un apéritif convivial les a ensuite réunies.

 

Le mauvais temps et la pluie nous ont malheureusement privés de la sortie au Moléson, mais ce n'est que partie remise !